Ca y'est  ! Hier nous avions RDV à Rennes, à la clinique de la Sagesse (très bonne clinique au passage). On nous attendait à 11h. Nous sommes arrivés un peu avant, pour être sûr d'être à l'heure :). Une des biologistes nous appelle et nous accompagne jusqu'à la salle de transfert (j'en rêvais tellement de ce jour !). Elle nous demande si on a été informer du nombre d'embryon. On lui dit qu'un biologiste m'a appelé hier et qu'il m'a dit qu'il " y en avait 5". Elle nous dit "qu'en effet il y en avait bien 5 mais qu'un est à la traîne et donc on va le laisser de côté" ; mais aussi "que les 4 autres sont de bonne qualité" et que comme convenu, on en tranfère "qu'un seul pour une première tentative".

Notre gynécologue arrive, souriant. Je le remercie pour le bouquet de fleurs que j'ai reçu le lendemain de la ponction avec un petit mot me remerciant de mon geste. Oui, car j'ai fais un sharing : j'ai donné des ovocytes (7) et j'en ai gardé 7 pour moi. Bonne récolte pour une première !

Il nous fait part de la façon de procéder, insert le speculum (hmmm tellement glamour mais pas aussi glamour que le traitement de progestérone par capsule vaginal croyez-moi ! ^^) et contôle l'utérus. Tout est bon, il attend la biologiste qui me demande de redonner mon identité + date de naissance. Puis il me transfert notre embryon, tout petit, tout lumineux. Le Dr enlève le cathéter et nous dit " maintenant on va regarder si on le re-voit" et paf petit point blanc lumineux "regardez il est là le petit !". C'était un joli moment.

Avant de partir, il me demande de rester 5 minutes allongée, que je n'ai pas le droit de faire de sport, pour les rapports sexuels faut s'abstenir aussi et surtout pas trop de voiture. En gros : week-end calme !!

Mon embryon a été placé à 3 jours de vie, le médecin estime qu'il devrait s'implanter d'ici lundi. Pour l'instant je reste calme, je mange normalement mais les traitements à la progestérone me fatigue... Je reprends le boulot mardi et une semaine après verdicte ! En espérant qu'on ait une bonne nouvelle.. Je crois les doigts !