Le rdv avec le biologiste est pris, février 2017. On le rencontre, il nous demande si on a des enfants. On lui explique la vasectomie, la vasovasostomie, qu'il a déjà un enfant mais pas moi ; qu'on souhaite avoir le notre et qu'on attend depuis 2014 en réalité. Mr M. a fait son spermogramme et le verdicte n'est pas vraiment mieux en fait :

Il n'y a plus d'oligospermie (peu de spz), il est dans la moyenne mais malheureusement... 100 % immobiles ! On lui explique qu'on a des paillettes. Les spz sont vivants mais immobiles, pas facile tout ça. Donc ça sera la FIV ICSI

Avez-vous subit une FIV ICSI avec spz immobiles qui aurait fonctionnée ?

Je lui explique que j'ai vu avec Dr P. pour faire un don d'ovocyte en même et là je ne m'attendais pas à la réponse.. Mais il me fait comprendre qu'il faut penser à moi, que je devrais d'abord faire mon bébé et voir après et qu'en plus Dr P. part en retraite et qu'enfin les suivis FIV + DO pourraient être reportés à dans plusieurs mois car on ne sait pas qui prendra la suite.

Je suis dépitée, je ne comprends pas. Je veux réellement faire ce don. On décide après cela de rentrer chez nous et de ne pas aller au RDV avec la psy le lendemain.

Après tout, j'en parlerai à Dr P. que je vois lundi 27 février.